C’est dans l’optique de la consolidation de la paix et la cohabitions pacifique dans la région de grand lac et plus spécialement au Nord Kivu, que l’équipe féminine  de Hold Drc vient emboiter les autre les pas.

Pendant plus d’une décennie, le grand Kivu en général et en particulier le Nord Kivu fut l’épicentre de Conflits de diverses formes. Ces conflits demeurent d’ordre tribalo-ethnique, fonciers,  non accès aux ressources minières, armées, identitaire etc. C’est cette population du nord Kivu qui a toujours été victimes  des affres de la guerre et en majorité les femmes et les enfants.

Pour les filles de HOLD DRC, cette participation est un espace favorable qui le met en contact avec d’autres filles venant des différents coins de la ville de Goma et ses environs. « Ce moment favorable nous  épargne de penser à la guerre ou aux conflits mais plutôt à la paix et la jouissance. On aimerait que cette activité soit entrain de se passer chaque année, car au-delà de la jouissance ; elle constitue à l’assouplissement de nos muscles et donc la santé physique »déclare une athlète de HOLD.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *