Des milliers des maisons sont brulées à Goma chaque année et pas une  seule fois. Ces incendies s’observent dans presque tous les quartiers de  Goma ainsi que de ses périphéries. Les  vraies causes  de ces incendies ne sont  pas  réellement connues mais   les propos recueillis auprès des interlocuteurs disent ceux qui suivent :

  1. Il y a des commissionnaires des maisons à Goma qui sont impliqués dans ces affres. Ils cherchent à tout prix à maximiser de l’argent car pour eux c’est du boulot. Il y a aussi des Richard qui ciblent de endroits où acheter mais comment convaincre ceux qui y vivent pour qu’ils leurs cèdent le terrain en guise de l’argent ? Ils collaborent certes avec certains commissionnaires pour bruler l’endroit. Et  donc ces commissionnaires ont une main noire dans l’affaire « maison incendiées » et après la catastrophe, la bosse qui aurait confié la mission peut venir proposer d’acheter l’étendue brulée.
  2. Non-respect des normes dans l’installation de l’énergie électrique et solaire serait à la base des incendies liée à la brulure des maisons à Goma. La batterie peut avoir une petite charge que le panneau solaire et vice versa et quand une charge ne supporte plus l’autre tout éclate.
  3. Les conflits ethnico-tribaux entre groupes ethniques ne sont pas aussi à négliger dans cette affaire. Il peut arriver qu’un habitant de la tribu SHI ne soit pas content d’être à côté d’un voisin nande, hunde, hutu ou tutsi etc., conséquemment ils se fond mutuellement brulé les maisons.
  4. Prolifération des maisons et non-respect de règles de l’urbanisation est un fait important parmi les avis récoltés. Le fait que les maisons soient trop serrées une fois que le feu éclate dans une maison, toutes  les autres sont directement contaminées.
  5. Le fait qu’un garçon déçoit une fille qu’il promettait de marier. Les garçons qui s’amourachent avec les filles de Goma et les déçoivent ont toujours été victimes de ceci .S’ils vivent dans une bicoque en bois.

Ce moi  la présidente du CDH club de développement humain a été victime de ces incendies, sa maison a été brulée et aucun bien matériel n’a été sauvé ni chez elles ou ce voisins. Nous lui rendons hommage et remercions Dieu car il y a pas eu des pertes en vies humaines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *